La FNTV se mobilise contre la concurrence déloyale

Le 15 février dernier, de nombreux contrôles ont eu lieu sur de sites touristiques sur la ville de Paris.

Ces contrôles réalisés par la Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement (DRIEA), la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE) et la Préfecture de Police se sont montrés conformes à la triste réalité à laquelle les sociétés de tourisme françaises sont confrontées.

A savoir, sur un total de 54 cars de nationalités étrangères près 28% d'entre eux étaient en infraction à la réglementation .

  • 16 pour absence d'attestation de détachement à bord du véhicule ou attestation non conforme,
  • 12 pour non-respect de la réglementation sociale européenne dont 1 relative à une prise insuffisante du temps de repos hebdomadaire,
  • 5 interdictions de circuler pour absence de vignette « crit'air »,
  • 9 pour non-respect du code de la route ou code des transports.

La F.N.T.V appelle à de nouveaux contrôles et incite les opérateurs touristiques à faire appel à des opérateurs de transports reconnus et qui respecte le cadre légal de l'activité de transport de voyageurs.

La F.N.T.V annonce participer activement au groupe de travail qui a été mis en place par la DRIEA et la DIRECCTE afin de réguler l'activité de certaines plateformes numériques qui ne sont ni plus ni moins que des agences de voyages illégales.

Luc GRZESIAK - Président de CFTL-TRANS'FORMATION