L'équivalence : Obtenir sa capacité de transport routier par équivalence

Afin d'obtenir l'attestation de capacité en transport routier le principe de base est celui de la réussite à un examen écrit, tant pour l'activité de transport de marchandises que pour l'activité de transport de personnes. 

Cependant, l'arrêté du 28 décembre 2011 précise également, tant pour les activités de transport «lourd» (entreprises détenant des véhicules de plus de 3,5t) que pour les activités de transport «léger»,que l'équivalence directe en étant titulaire de certains diplômes, titres et certificats détenus ainsi que la reconnaissance de l'expérience professionnelle est possible.

La liste des diplômes, titres ou certificats donnant l'équivalence est établie par le Ministère chargé des transports. La décision du ministère, publiée au Bulletin Officiel du Ministère du 10 octobre, actualise la dernière liste (qui datait de février 2012).

On y trouve dorénavant :

- BTS transport et BTS transport et prestations logistiques ;

- DUT gestion logistique et transport ;

- TSTTM : Technicien(ne) supérieur(e) du transport terrestre de marchandises, délivré par le ministère chargé de l'emploi ;

- Technicien(ne) supérieur(e) du transport aérien et maritime de marchandises, délivré par le ministère chargé de l'emploi ;

- Certificat de compétence du CNAM, responsable d'une unité de transport de marchandises et logistique (RUTL) ;

- Certificat de l'École de maîtrise des transports (EMTR), 

- Gestionnaire transport/logistique en national et international, 

- Responsable production transport logistique, 

- Responsable du transport multimodal, 

- Manager transport et logistique et commerce international, 

- Manager transports et logistique, 

- Master droit économie gestion, mention économie et management, spécialité transport et logistique industrielle et commerciale, 

- Diplôme universitaire (DU) responsable en logistique et transport,